Attentats du 11 septembre: pas d'impact pour Interbrew

Attentats du 11 septembre: pas d'impact pour Interbrew
©FLEMAL

Les activités US semblent se maintenir malgré les attentats

BRUXELLES Le géant brassicole Interbrew a annoncé lundi un Ebitda (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissements) en hausse de 12,4% sur les trois premiers trimestres de l'année, hors activité de Bass au Royaume-Uni, à 924,1 millions d'euros (37,278 milliards de francs), contre 822,5 millions d'euros (33,179 milliards de francs) pour la même période de l'année 2000.

Interbrew a réalisé pour les trois premiers trimestres de l'année, et toujours hors Bass, un chiffre d'affaires en hausse de 27,5%, à 4,467 milliards d'euros (180,2 milliards de francs), contre 3,504 milliards d'euros (141,35 milliards de francs) en 2000.Le volume d'activité a, lui, crû de 18,1%, à 56 millions d'hectolitres, contre 47,5 millions l'année précédente.

Ces résultats sont essentiellement attribuables aux acquisitions de Withbread Beer Company, Rogan Brewery et Prague Breweries, indique Interbrew dans un communiqué.

`Bien qu'il soit trop tôt pour évaluer correctement l'impact des événements dramatiques du 11 septembre´, les activités nord-américaines n'ont pas été `significativement affectées´ par la tragédie de New York et Washington, estime le groupe.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be