Glaverbel investit

B.B.

1,4 milliard de FB pour un magnétron sur le site carolo du géant verrier

LODELINSART

Si le verre creux ne se porte pas très bien, comme en témoigne l'importante restructuration qui touche les Nouvelles verreries de Momignies (170 emplois perdus), il n'en va pas de même dans le secteur du plat et surtout des verres spéciaux.

C'est ainsi que l'on a appris hier que le groupe verrier Glaverbel va moderniser son site carolo de Lodelinsart où travaillent quelque 300 personnes en investissant dans l'installation d'un nouveau magnétron (outil permettant de déposer sur le verre de fines couches d'oxydes métalliques qui lui confèrent des propriétés isolantes et/ou antisolaires renforcées).

Un investissement de l'ordre d'1,4 milliard de francs (34,71 millions d'euros) qui n'aura aucune incidence sur l'emploi puisqu'il ne générera aucun nouvel engagement.

Berceau de l'industrie verrière dans le bassin de Charleroi, le site lodelinsartois de Glaverbel est le seul du groupe spécialisé dans la fabrication de verres spéciaux à destination de grands chantiers dans le monde.

Spectaculaire redressement

Cet investissement d'1,4 milliard de francs a été rendu possible par le redressement économique de Glaverbel Lodelinsart qui, en l'espace de quatre années, a redressé ses pertes qui avoisinaient les 250 millions de francs (6,20 millions d'euros), au point de présenter un solde positif de 125 millions de francs (3,10 millions d'euros).

Cet investissement rassure en tout cas les travailleurs, puisqu'il doit péréniser l'outil carolo en lui permettant de faire face aux marchés émergents dans les toutes prochaines années.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be