ArcelorMittal : les prépensions accordées

Les personnes qui avaient 50 ans le 1er octobre 2012 quitteront leur emploi dès janvier. 361 personnes sont concernées.

Jean-Michel Crespin
ArcelorMittal : les prépensions accordées
©Photonews

Jeudi en milieu d’après-midi, la commission des prépensions du ministère de l’Emploi et du Travail a rendu son avis dans la cadre de la demande d’ArcelorMittal d’accorder la prépension aux membres de son personnel qui avaient atteint l’âge de 50 ans au 1er octobre 2012.

Pour rappel, la décision devait théoriquement tomber la semaine dernière mais avait été reportée. Certains membres voulaient en effet bétonner le dossier au niveau juridique. Cette fois, c’est fait et la commission a donné son aval. La ministre Monica De Coninck devrait signer le document rapidement.

Concrètement, ces personnes vont, dans quelques semaines recevoir leur lettres de licenciement. Au 31 mars 2014, elles seront versées dans la cellule emploi pour 6 mois. Enfin, en octobre 2014, elles seront prépensionnées. En clair, les personnes les plus jeunes auront à ce moment-là, 52 ans. C’est évidemment un “ouf” de soulagement pour les syndicats. “Effectivement, sans cet accord, les personnes en question auraient été purement et simplement licenciées. C’était un point important du volet social que nous avons négocié”, explique Jordan Atanasov de la CSC-Metea.

"Nous n'avons pas eu ce que nous voulions concernant le plan industriel mais sur le volet social, on est plus que satisfait", a commenté Robert Rouzeeuw, le président de la délégation FGTB.



Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be