Fini le low cost, Brussels Airlines retrouve son indépendance... mais sous haute surveillance

Brussels Airlines retrouve son indépendance sous haute surveillance.Le groupe allemand Lufthansa a fait savoir qu'il revenait sur sa position initiale et que l'intégration de Brussels Airlines à Eurowings n'aboutirait pas. A l'avenir, Brussels Airlines entretiendra néanmoins des contacts étroits avec d'autres filiales du groupe dont Lufthansa, Austrian Airlines et Swiss.

Brussels Airlines retrouve son indépendance sous haute surveillance
©BELGA
Le champagne doit couler chez bon nombre d’employés de Brussels Airlines. Fini le low cost et l’aventure Eurowings : le groupe Lufthansa, propriétaire de la compagnie belge, fait marche arrière et redonne sa propre place à Brussels Airlines au sein du groupe allemand. Comme les Suisses, ou les Autrichiens, qui ont également...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité