Gaz, produits de première nécessité : l’impact d’un conflit en Ukraine ferait très mal au portefeuille des Belges

Les prix du gaz pourraient s’envoler. Ceux des produits de première nécessité aussi !

Gaz, produits de première nécessité : l’impact d’un conflit en Ukraine ferait très mal au portefeuille des Belges
©AFP
Les citoyens belges semblent se désintéresser du conflit ukrainien mais celui-ci pourrait pourtant avoir un lourd impact sur leur portefeuille. Un enlisement de la situation, dans le meilleur des scénarios, et un conflit armé, dans le pire, pourraient en effet faire exploser les prix, déjà hauts, du gaz et de l'électricité chez nous. La Belgique, qui n'extrait pas de gaz de son sous-sol, est en effet contrainte de l'importer. Or, nous sommes dans un marché européen et l'Europe est dépendante à 90 % d'importations venant de pays tiers en matière...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité