Poussée par la flambée des prix énergétiques, l'inflation belge atteint son niveau le plus élevé depuis mars 1983

La forte hausse de l'inflation ces derniers mois est due aux produits énergétiques. L'inflation de l'énergie s'élève désormais à 60,99 % contre 60,86 % le mois dernier et 41,98 % en décembre.

Rédaction avec Belga
L'indice des prix à la consommation a progressé ce mois de 0,75 point, soit de 0,63 %.
L'indice des prix à la consommation a progressé ce mois de 0,75 point, soit de 0,63 %. ©Shutterstock

L'inflation est passée de 7,59 % en janvier à 8,04 % en février, soit son niveau le plus élevé depuis mars 1983, mois durant lequel elle s'élevait à 8,92 %, indique ce vendredi l'office statistique belge Statbel.

Le taux d'inflation hors produits énergétiques a grimpé, lui, en février pour atteindre 3,28 %, contre 2,85 % en janvier et 2,35 % en décembre.

L'inflation des produits alimentaires (y compris les boissons alcoolisées) s'élève ce mois-ci à 3,84 % contre 2,26 % le mois précédent. L'inflation des services est en diminution de 3,35 % à 3,20 %. L'inflation des loyers est en hausse de 2,15 % à 2,49 %.

La raison : les produits énergétiques

La forte hausse de l'inflation ces derniers mois est due aux produits énergétiques. L'inflation de l'énergie s'élève désormais à 60,99 % contre 60,86 % le mois dernier et 41,98 % en décembre. L'électricité coûte désormais 72,8 % de plus qu'il y a un an. Le gaz naturel coûte 138,3 % de plus en glissement annuel. Le prix du gasoil de chauffage, lissé sur 12 mois, a progressé de 57,6 % en un an. Les carburants coûtent désormais 26,3 % de plus qu'un an auparavant.

En revanche, le gaz naturel a diminué en moyenne de 3,1 % par rapport au mois précédent. Le prix de l'électricité a augmenté de 2,5 % en moyenne.

Quant à l'indice des prix à la consommation, il a progressé ce mois de 0,75 point, soit de 0,63 %. En février, les principales hausses de prix ont concerné les carburants, l'électricité, les boissons alcoolisées, les légumes, les fruits, le gasoil de chauffage, les fleurs et plantes ainsi que le poisson et les fruits de mer. Le gaz naturel a, par contre, exercé un effet baissier sur l'indice.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be