Touring demande une réduction urgente des accises sur les carburants: "Trop d'usagers de la route ont simplement besoin de leur voiture"

Les prix des carburants atteignent des niveaux sans précédent en raison de la guerre en Ukraine, constate vendredi Touring qui demande dès lors au gouvernement fédéral d'appliquer sans délais le système de cliquet inversé afin de réduire les accises pour ne pas condamner, davantage, le pouvoir d'achat des consommateurs.

Belga
Touring demande une réduction urgente des accises sur les carburants: "Trop d'usagers de la route ont simplement besoin de leur voiture"
©Belga

Ce système de cliquet inversé devrait entrer en vigueur dès que le prix du litre dépassera 1,7 euro, plaide encore Touring qui a lancé la semaine dernière une pétition pour appuyer sa demande. Le prix du litre s'établira à plus de 1,9 euro demain/samedi, poursuit l'organisation qui juge les bénéfices engrangés ainsi par l'Etat socialement et économiquement injustifiables dans le contexte actuel.

"Trop d'usagers de la route ont simplement besoin de leur voiture pour leurs déplacements quotidiens et leurs activités professionnelles. Cela pénalise aussi gravement l'économie des entreprises", poursuit Touring qui souligne que le diesel et l'essence sont devenus aujourd'hui des produits de première nécessité et que les prix élevés des carburants "obligent les gens à économiser sur d'autres dépenses, ce qui est mauvais pour notre économie."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be