Les prix de l’alimentaire flambent aussi: voici les solutions qui sont sur la table de la Vivaldi, gare à leurs potentiels effets pervers…

Il n’y a pas de risques de pénurie, mais l’urgence est d’aider les plus bas revenus.

Pinto Ferreira Dos Santos Gauvain
Good,Looking,Woman,Standing,In,Front,Of,Vegetable,Shelves,Choosing
©Shutterstock
Les conséquences de la guerre en Ukraine continuent de se faire ressentir en Belgique. Les prix des denrées alimentaires ne cessent d’augmenter, et ce, de façon inquiétante. Le prix des tomates a par exemple augmenté de 18,9 %, les pâtes de 26,19 %, certains fromages de plus...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité