Rossel et DPG Media peuvent racheter sous conditions RTL Belgium

Le Collège de l'Autorité belge de la concurrence a estimé que la concentration n'impliquerait pas "une entrave significative" à une concurrence effective sur les marchés.

Belga
Bernard Marchant, président exécutif et CEO de Rossel Group.
Bernard Marchant, président exécutif et CEO du groupe Rossel. ©BELGA

L'Autorité belge de la concurrence a approuvé sous conditions l'acquisition par DPG Media et Rossel "du contrôle conjoint de RTL Belgium SA, Audiopresse SA, New Contact SA, Radio H SA, RTL BELux SA et RTL BELux SA & Cie SECS, ainsi qu'indirectement de toutes les actions de leurs filiales", annonce-t-elle mardi soir.

Les engagements offerts "concernant le marché de la vente d'espaces publicitaires sur les chaînes de radio nationales de la Communauté flamande et sur le marché des programmes radiophoniques et des services de radiodiffusion de la radio nationale librement accessible aux utilisateurs de la Communauté flamande" ont en effet été acceptés par le Collège de la concurrence.

Ce dernier a estimé que la concentration n'impliquerait pas "une entrave significative" à une concurrence effective sur les marchés, "en l'absence d'observations critiques des clients et compte tenu des engagements et de la position que les entreprises concernées détiennent déjà avant la concentration sur les marchés concernés".

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be