Netflix dégringole de 30 % en Bourse. Faut-il s'attendre à des changements pour les abonnés ?

La chute du nombre d'abonnés est liée à plusieurs facteurs - dont la suspension des services Netflix en Russie - mais l'entreprise compte bien se diversifier pour sortir de cette tendance.

Netflix, cofondé par Reed Hastings en 1997, sort de la "période dorée" des abonnements en hausse lors des confinements. Et subit d'autres crises, comme l'importante inflation généralisée.
Netflix, cofondé par Reed Hastings en 1997, sort de la "période dorée" des abonnements en hausse lors des confinements. Et subit d'autres crises, comme l'importante inflation généralisée. ©AFP
La douloureuse est tombée pour Netflix, après avoir annoncé la perte nette d'abonnés, une première depuis 2011. L'effet confinement, la pression mise par les concurrents et la hausse globale des coûts...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité