Nouveau record: voici les cinq PDG américains les mieux payés en 2021

La rémunération moyenne des PDG des plus grandes entreprises américaines a grimpé en 2021 à 14,7 millions de dollars, sixième record d'affilée, selon une enquête du Wall Street Journal publiée dimanche.

Belga
Nouveau record: voici les cinq PDG américains les mieux payés en 2021
©Shutterstock

Entre salaires, primes, avantages et stocks options, la rémunération totale d'un grand PDG a ainsi bondi l'année dernière de 12% dans le sillage d'une hausse des bénéfices des sociétés, des rendements des actionnaires et de la montée des cours de bourse.

L'analyste du Wall Street Journal porte sur 400 entreprises.

Pour deux tiers des PDG, cette rémunération vient largement sous forme d'actions ou de stocks options investies sur plusieurs années.

Sans ces portefeuilles, le salaire moyen des grands patrons américains se situe à 3,1 millions de dollars.

Les 25 premiers dirigeants ont touché une rémunération totale de 35 millions de dollars annuels. Les mieux payés relèvent du secteur des technologies de l'information ou des médias.

Depuis le début de l'année toutefois, les marchés boursiers connaissent une sévère chute qui pourrait entamer ce classement en 2022.

En tête de l'enquête du journal pour 2021, Peter Kern, patron d'Expedia, obtient le premier rang avec un package de 296 millions de dollars, alors qu'il a été nommé en avril 2020 à la rescousse du groupe de sites de voyages (Travelocity, Orbitz), fortement touché par l'impact du Covid.

Vient ensuite le dirigeant de Warner Bros Discovery, David Zaslav qui a engrangé une compensation de 246 millions de dollars.

Tim Cook d'Apple et Jamie Dimon, le patron de la banque JPMorgan Chase, viennent au 4e et 5e rang avec respectivement environ 98 millions et 84 millions de dollars.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be