Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport: "Un aéroport vide, c’était inimaginable, même dans le pire scénario que nous avions imaginé"

Grèves, pénuries de personnel, avenir ou Covid-19, Arnaud Feist se confie.

On a beaucoup parlé d’aviation cet été. D’une part car ces deux mois de vacances ont été ceux de la reprise pour tout un secteur, et d’autre part car des mouvements de grève et des problèmes d’effectifs ont causé bien des retards et des vols annulés partout...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité