Ryanair quitte l'aéroport de Zaventem cet hiver

La compagnie irlandaise a annoncé qu'elle retirait ses deux avions basés à Brussels Airport. Une soixantaine d'emplois sont concernés.

M. O'Leary avait menacé de fermer sa deuxième base belge, en pestant notamment sur la nouvelle taxe fédérale sur les passagers.
M. O'Leary avait menacé de fermer sa deuxième base belge, en pestant notamment sur la nouvelle taxe fédérale sur les passagers. ©BELGA

Lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire tenu ce matin à Bruxelles, Ryanair a officiellement annoncé qu'elle fermait sa base de Brussels Airport durant cette saison d'hiver, soit à partir de fin octobre. Deux avions étaient encore basés à Zaventem, contre quinze à Charleroi. Une soixantaine d'emplois sont concernés par ce retrait de la compagnie irlandaise de l'aéroport national.

Jeudi dernier, M. O'Leary avait menacé de fermer sa deuxième base belge, en pestant notamment sur la nouvelle taxe fédérale sur les passagers et la hausse des tarifs de l'aéroport.

"L'aéroport de Zaventem fait partie de ces bases que nous examinons de très près. Je ne peux pas vous garantir que nous ne la fermerons pas cet hiver", avait déclaré Michael O'Leary. Avant d'ajouter : "Nous pensons aussi retirer des avions à Charleroi. Nos avions vont aller là où il y a de la croissance et où on facilite notre modèle low cost. Si on a un meilleur deal avec un autre aéroport, on bougera".

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be