Elon Musk perd 200 milliards de dollars… en un an, une première !

C’est une première historique dans le monde de la finance : Elon Musk, le patron de Tesla et Twitter, devient la première personne à perdre 200 milliards de dollars près de 190 milliards d’euros en un an.

<p>Elon Musk lors d'une conférence de presse de son entreprise SpaceX, le 10 février 2022 à Boca Chica Village, au Texas</p>
L'année 2022 n'a pas été aussi bonne qu'espérée pour Elon Musk. ©AFP/Archives

L’année 2022 n’a pas été des plus évidentes pour Elon Musk. Pointé du doigt pour sa gestion de Twitter, dont il a licencié des milliers d’employés à travers le monde, l’homme d’affaires a également vu sa fortune personnelle fondre au cours des douze derniers mois.

Selon le site spécialisé Bloomberg, le patron de Tesla ne détient plus “que” 137 milliards de dollars contre 340 milliards de dollars à la fin de l’année 2021.

Un temps considéré comme l’homme le plus riche du monde, en novembre 2021, le dirigeant de PayPal et SpaceX a ainsi perdu près de 133 milliards de dollars (124 milliards d’euros) en 2022.

D’après Bloomberg, la chute du titre Tesla, dont la valeur s’est écroulée de 65 % en 2022, explique le mauvais bilan financier d’Elon Musk.

Déjà victime d’un ralentissement des ventes en raison d’une concurrence de plus en plus forte, la célèbre marque automobile mord encore plus la poussière depuis que son patron s’en détourne au profit de Twitter.

Tesla a besoin d’un “chef qui puisse le guider à travers la tempête” et pas d’un dirigeant “qui se concentre sur Twitter”, estime d’ailleurs Dan Ives, de la société d’investissement privée Wedbush, dans une note publiée récemment. “Musk a perdu toute crédibilité auprès de la communauté des investisseurs”, avance encore l’analyste financier en évoquant “les promesses non tenues” sur les ventes d’actions, “le fiasco de Twitter” et “les polémiques politiques” sur la plateforme.

À la décharge de l’entrepreneur, l’action de Tesla a aussi pâti de la baisse généralisée des marchés boursiers cette année. Dans une conversation sur Twitter mi-décembre, Elon Musk a reconnu que la hausse des taux d’intérêt et la situation économique allaient probablement ralentir la demande en Tesla. Mais “je continue toujours à prédire qu’à long terme, Tesla sera l’entreprise ayant la valorisation la plus élevée au monde”, a-t-il affirmé.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be