Le patrimoine financier des Belges a fondu de plus de 23 milliards au 3e trimestre 2022

Le patrimoine financier des particuliers belges a chuté de 23,6 milliards d'euros au troisième trimestre de 2022, après une baisse de 53 milliards lors de la période précédente, rapporte la Banque nationale (BNB) jeudi.

Shutterstock
Shutterstock ©Copyright (c) 2020 lovelyday12/Shutterstock. No use without permission.

Il s'établissait à 1.119,9 milliards d'euros le 30 septembre dernier.

La tendance à la baisse s'explique par le repli des cours boursiers et la hausse des taux d'intérêt. Ce double phénomène a engendré des réductions de valeur des parts de fonds d'investissement (-5,6 milliards d'euros), détaille la BNB.

La valeur des actions cotées a elle baissé de 4 milliards d'euros au troisième trimestre, contre 10,4 milliards pour les produits d'assurance, 0,3 milliard pour les titres de créance et 1 milliard pour les placements en actifs financiers effectués par les particuliers.

Dans ce contexte, les Belges ont moins investi au troisième trimestre, et plus généralement durant les neuf premiers mois de 2022. Les dépôts à vue et les dépôts d'épargne réglementés ont diminué de respectivement 1,4 milliard et 1,2 milliard d'euros. Les particuliers ont également cédé des produits d'assurance pour un total de 1,9 milliard d'euros.

Pour la première fois depuis le quatrième trimestre 2011, les particuliers ont toutefois à nouveau investi dans des titres de créance en termes nets (+0,3 milliard d'euros).

Note pour la rédaction, non destinée à être publiée:

Pour un graphique interactif, rendez-vous sur https://platform.localfocus.nl/belga. Les graphiques sont mis en forme en respectant votre charte graphique et dans des formats destinés à être publiés en ligne. Les graphiques sont proposés gratuitement aux clients de Belga media dans une phase test.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be