Durant cette période, les ventes ont reculé de 17 % en raison des diverses mesures mises en place contre la pandémie. Les produits ont baissé de 12 % sur le premier semestre. " Comme nous nous y attendions, nos résultats du deuxième trimestre ont été considérablement impactés par la pandémie de Covid-19. Nous avons toutefois constaté une amélioration significative à mesure que le trimestre avançait. Les volumes d’avril ont reculé de 32,4 %, ceux de mai ont diminué de 21,4 % et ceux de juin ont progressé de 0,7 %, preuve de la résilience de la catégorie de la bière au niveau mondial." D’un point de vue géographique, le groupe a pu constater une belle reprise en Chine tout au long du deuxième trimestre, qui n’a enregistré qu’une légère baisse des volumes de 0,4 %.