Economie Le "comptage" a démarré il y a quelques années pour les amendes pénales, en 2016 seulement pour les confiscations, qui pèsent lourd dans la balance. Pour un milliard d'euros, 17.050 cas concernent des confiscations avec des dossiers qui valent jusqu'à... 200 millions.(...)