Le salon Batibouw ouvrira ses portes au public samedi, dans les palais du Heysel.

Il se tiendra de 10 à 18h30 en week-end et de 12 à 20h30 en semaine, jusqu'au 8 mars. Les visiteurs pourront accéder gratuitement au salon en semaine à partir de 16h s'ils se sont préalablement enregistrés. A noter qu'il y aura une nocturne le jeudi 5 mars, jusque 22h30. Le salon a été écourté de deux jours par rapport à sa version habituelle. Ce sont les deux journées destinées aux professionnels qui sont passées à la trappe, et qui ont été remplacées par trois salons spécifiques qui se tiendront pendant Batibouw.

Ces salons prendront place dans le Palais 1 de Brussels Expo: Finishing, dédié au monde du parachèvement, le mercredi 4 mars, Probuild (gros œuvre, toiture, châssis et fenêtres) le même jour et Installpro (sanitaire et électricité) le vendredi 6 mars.

Pour les particuliers, Batibouw se divisera en zones. Le Palais 4 hébergera l'"Inspiration Zone" où les visiteurs pourront visiter quatre habitations conçues sous forme d'habitat collectif. Le Palais 12 se transformera en "Experience Plaza" et le Palais 5 comprendra une zone de conseils, une plateforme d'innovation avec une imprimante 3D à l'œuvre pendant tout le salon ainsi qu'un espace consacré au clef-sur-porte "qui a le vent en poupe dans la construction neuve", selon le directeur du salon Frédéric François. Une zone "Do it yourself" sera installe dans le Palais 3, il y sera possible d'apprendre à détapisser un mur, à placer du carrelage, etc. Un focus sera également fait sur les habitats alternatifs comme les yourtes, les conteneurs, les bateaux, ... "Cette forme d'habitat est encore marginale, mais le secteur va grandir dans les prochaines années", anticipe le directeur de Batibouw.

"Tout au long du salon, les visiteurs pourront suivre un parcours écologique ainsi qu'un parcours innovation", précisent encore les organisateurs.

Le thème principal de cette nouvelle édition du salon sera le "green building" et de "nombreuses solutions écologiques y seront proposées comme l'économie circulaire". Les thèmes secondaires seront les techniques de chauffage et refroidissement ainsi que "small is beautiful", soit les tendances des salles de bains et cuisines dans de petits espaces.

L'an dernier, le salon a attiré 257.000 visiteurs. C'est l'érosion du nombre de chalands qui a poussé les organisateurs de Batibouw à modifier de nombreux aspects du rendez-vous, notamment à supprimer les deux journées exclusivement réservées aux professionnels. Le fait d'avoir introduit les moments professionnels pendant la durée du salon a amené des exposants qui avaient quitté Batibouw à y revenir, "j'espère qu'il en sera de même pour les visiteurs", conclut M. François.