Economie

Courant après la rentabilité depuis cinq ans, elle avait déjà fermé neuf de ses magasins et en exploite encore 48 aujourd'hui.

Wireless Technologies, la filiale de Belgacom qui exploite la chaîne de magasins The Phone House, va fermer une dizaine de magasins dans les prochains mois, révèle vendredi L'Echo.

Courant après la rentabilité depuis cinq ans, elle avait déjà fermé neuf de ses magasins et en exploite encore 48 aujourd'hui. The Phone House est la seule marque de boutiques de produits et services télécoms multimarques encore existante en Belgique.

Selon une décision du Conseil de la concurrence d'il y a trois ans, elle ne peut sortir des rails du multimarque avant janvier 2017. Ses dirigeants doivent donc trouver comment redresser la barre sans avoir le droit de changer de modèle, au contraire des concurrents de The Phone House.

Depuis la modification de la loi télécoms en 2012, les abonnés, qui privilégient les boutiques de "leur" opérateur, peuvent changer d'opérateur sans plus verser d'indemnités de départ. Pour les magasins spécialisés, les primes d'abonnement ont dès lors fondu.