Le Brexit n’en finit plus de faire parler mais aussi de dévoiler ses multiples conséquences. Le retrait de l’Angleterre de l’Union européenne le 31 janvier oblige les 3.6 millions de citoyens européens qui y vivent d’introduire une demande officielle pour obtenir un statut créé spécifiquement pour eux (settled en anglais).

Chef français doublement étoilé au Guide Michelin, le Lyonnais d’origine Claude Bosi pousse un coup de gueule car il s’est vu refusé le statut de « résident permanent » qu’il réclamait. Marié à une Britannique et père de deux enfants qui possèdent cette nationalité, il vit dans ce pays depuis 23 ans. Il a même fait grimper son restaurant « Bibendum » situé dans le quartier chic de Chelsea à Londres dans les anciens bureaux de l’entreprise de pneus Michelin. « Après autant d’années d’existence en Angleterre, ce refus me fait savoir que je ne suis finalement pas le bienvenu, dit-il dans les colonnes du quotidien français Sud-Ouest. Ma petite célébrité me permet d’en parler et que les médias soient alertés mais je crains pour les citoyens européens plus anonymes. »

Le statut de « settled » a déjà été accordé à 2.5 millions de citoyens européens. Il a été demandé par les autorités à Claude Bosi de passer par cette procédure.