Le Collège de la Concurrence de l'Autorité belge de la Concurrence (ABC) a décidé de suspendre en partie, à la demande de Telenet, la mise en œuvre de l'accord de collaboration conclu entre les opérateurs Orange et Proximus en matière de partage de réseau d'accès mobile, a-t-il annoncé vendredi.

La suspension, en vigueur jusqu'au 16 mars, concerne en particulier le transfert de personnel. "Elle n'empêche pas l'envoi de RFP (Request for Proposal) pour l'acquisition d'équipements de réseau et la sélection des employés à transférer, si cela ne conduit pas à la conclusion d'accords contraignants", précise l'autorité de concurrence.

Orange et Proximus doivent en outre informer le Collège de la Concurrence et l'Auditorat le 9 mars 2020 au plus tard de leurs discussions avec l'IBPT et de la position de l'IBPT à cet égard.

Le Collège de la Concurrence estime par contre, compte tenu entre autres des effets potentiellement positifs de la coopération et du temps nécessaire à l'Auditorat pour évaluer le bien-fondé de la plainte, qu'"une suspension de la coopération, jusqu'à la décision définitive sur la plainte, n'est pas considérée comme proportionnelle à l'heure actuelle."