Le chiffre d'affaires total des entreprises belges a reculé de 19,3% au deuxième trimestre par rapport à la même période de l'année précédente, à 267,6 milliards d'euros, ressort-il lundi des données provisoires de l'office statistique Statbel. 

L'impact de la crise sanitaire s'est fait ressentir dans l'ensemble des secteurs, mais les plus touchés ont été l'industrie, le commerce, l'horeca, les arts et les loisirs, et les "autres services", avec des baisses de chiffre d'affaires de 20% ou plus.

Seul le secteur de l'information et la communication a enregistré une perte limitée à 3%. Dans les secteurs restants, la baisse est comprise entre 5 et 18%.