Economie

Les dernières révélations sur la crise du Boeing 737 Max placent le patron de l’avionneur américain en mauvaise posture. Dennis Muilenburg sera entendu dès ce mardi par les représentants du Congrès à Washington. L’avion, impliqué dans deux accidents mortels, ne semble pas près de pouvoir redécoller.

C’était le 29 octobre 2018. Il y a tout juste un an. Il est 6 h 30, heure locale, lorsque les contrôleurs du ciel indonésiens perdent définitivement le contact avec les pilotes du vol 610 de Lion Air, treize minutes seulement après le décollage de l’avion depuis l’aéroport de Jakarta. L’appareil s’abîme dans la mer de Java et ne laisse aucune chance à ses 189 occupants, tous décédés instantanément.