Economie

La part de marché d'Electrabel pour le gaz domestique est passée en juillet sous la barre des 40% en Flandre, a-t-on appris lundi dans les chiffres du régulateur flamand de l'énergie Vreg. La part de marché d'Electrabel pour le gaz domestique en est baisse depuis un moment. L'an dernier, les Flamands ont massivement changé de fournisseur. En septembre dernier, Electrabel était passé sous la barre des 50% de parts de marché. En juillet, la part de marché d'Electrabel était de 39,87% pour le gaz domestique.

Chez les clients industriels, la part de marché d'Electrabel a par contre augmenté passant de 54,93% en juin à 55,3% en juillet.

Electrabel reste néanmoins le numéro 1 de l'énergie en Flandre. Le géant énergétique est suivi par EDF Luminus (20% de pdm en électricité et moins de 20% pour le gaz).

Une tendance freinée depuis la baisse de prix, selon Electrabel

Electrabel constate que la tendance à la baisse de sa part de marché dans le pays est freinée depuis la diminution de prix de ce début d'année, a indiqué un porte-parole de la société énergétique. Electrabel attend aussi des résultats positifs grâce aux achats groupés.