Les taux des crédits à tempérament sont aussi en baisse !

Les taux des crédits hypothécaires sont au plus bas : BNP Paribas Fortis a d’ailleurs annoncé mercredi une réduction de sa tarification.

Ils ne sont pas les seuls à avoir plongé ces derniers temps. Les crédits à la consommation pour l’achat d’une cuisine équipée ou pour financer des travaux de rénovation proposent également des taux intéressants.

Banque CPH propose ainsi un taux de 1,79 % pour un prêt personnel à but immobilier remboursable en 48 mensualités. Ce taux grimpe à 1,99 % si le remboursement est étalé sur 60 mois, cette fois. " Ce genre de crédit est à considérer plus comme une rallonge, pour éviter de passer devant le notaire ", souligne Caroline Blangenois, porte-parole.

À l’instar du marché hypothécaire, mieux vaut faire son shopping avant de contracter un tel crédit. Prenons l’exemple d’une cuisine équipée coûtant 10.000 euros que vous désirez financer entièrement.

Chez Banque CPH, vous rembourserez 215,97 euros par mois pendant 48 mois. Ce sera 10 euros de plus - mensualités de 225,25 euros - chez Belfius Banque (taux de 3,95 %). La moins intéressante des banques passées au crible est ING : le remboursement total coûte près de 600 euros de plus que chez Banque CPH.

Si un remboursement étalé sur 48 mois est un peu trop lourd pour votre budget, vous pouvez opter pour un crédit sur 60 mois. Sauf que vous devez emprunter plus de 10.000 euros. En fait, 10.001 euros suffisent. C’est alors 175,17 euros par mois chez Banque CPH, 181,68 euros par mois chez Axa Banque ou encore des mensualités de 183,42 euros chez BNP Paribas Fortis.

Si vous désirez effectuer des travaux de rénovation, vous pouvez puiser dans un crédit hypothécaire existant. Si vous n’en avez pas la possibilité, un crédit rénovation s’avère plus intéressant, à tout le moins pour un montant de 25.000 euros. Certes, un crédit hypothécaire offre des avantages fiscaux. Qui dit crédit hypothécaire dit également des frais de notaire et de nombreuses démarches.

Chez Axa Banque, vous pouvez obtenir un taux de 2,95 %, que le remboursement soit effectué sur 60 ou 120 mois. Ce taux est toutefois proposé dans le cadre d’un prêt energy@home. "Pour cela, au moins 50 % des travaux doivent être investis en économie d’énergie", précise Wim Pauwels, porte-parole.

Les mensualités, pour un prêt de 60 mois, seront alors de 448,22 euros chez Axa Banque, de 450,82 euros chez Banque CPH, de 457,22 euros chez Crelan et de 470,40 euros chez Beobank.

Là encore , il est possible d’étaler sur une plus longue période le remboursement. Les taux restent identiques chez Axa Banque (2,95 %), BNP Paribas Fortis (3,90 %) et Beobank (4,99 %). Ils augmentent chez Banque CPH (de 3,19 % à… 4,29 %) et chez Belfius Banque (de 4,05 à 4,10 %).

Si vous empruntez 25.001 euros chez Belfius Banque, le taux baisse légèrement, ce qui vous fera gagner un euro par mois pour un crédit de 60 mois (mensualité de 459,08 euros au lieu de 460,15 euros). C’est toujours ça de pris, non ?

Puiser dans sa réserve

Si vous avez un crédit hypothécaire en cours, vous pouvez puiser dans le capital remboursé pour financer l’achat de la cuisine équipée ou vos travaux de rénovation.

Vous avez, par exemple, contracté un emprunt de 100.000 euros, dont vous avez déjà remboursé 20.000 euros.

Vous pouvez donc puiser dans cette réserve. Vous y avez même tout intérêt, et ce, pour plusieurs raisons.

D’une part, les taux des crédits hypothécaires sont bien plus intéressants que les taux des prêts à tempérament.

Le meilleur taux sur 10 ans pour des travaux de rénovation est le 2,95 % d’Axa Banque. Même l’offre la moins intéressante n’arrivera jamais à un taux aussi élevé pour un crédit hypothécaire de même durée.

De plus, vous ne devez pas repasser devant le notaire : pas de frais supplémentaires, sauf sans doute des frais de dossier réclamés par votre banque.

© DH