Le groupe a terminé son exercice annuel le 30 septembre avec une perte de plus de 3,1 milliards d'euros. Un an auparavant, TUI avait engrangé un bénéfice de 532 millions d'euros. Le chiffre d'affaires de TUI est passé de 18,9 milliards à 7,9 milliards d'euros.

La semaine dernière, le groupe a annoncé qu'un troisième programme d'aide avait été conclu avec le gouvernement allemand, les banques et les investisseurs privés. Il s'agissait à nouveau d'un prêt d'urgence de 1,8 milliard d'euros, après les précédentes lignes de crédit de 1,8 et 1,2 milliard d'euros.

Après cette année difficile, TUI va encore approfondir son programme d'économies. L'objectif est d'économiser 400 millions d'euros par an alors que TUI tablait précédemment sur 300 millions. Les effectifs ont déjà diminué de près d'un tiers, passant de 71.473 le 30 septembre 2019 à 48.330 un an plus tard.