Le tribunal de l’entreprise d’Anvers, division Malines, a prononcé lundi la faillite de nombreuses filiales du groupe FNG, parmi lesquelles Brantano, CKS et Fred&Ginger.

Le tribunal a officiellement entériné le dépôt de bilan d’une vingtaine de filiales de FNG. Il a également mis fin à la procédure de réorganisation judiciaire de Brantano, FNG International et Market retail Belgium.

Les faillites ne concernent pas la société mère FNG SA, pour laquelle aucune procédure d’insolvabilité n’a été introduite.

Aucun magasin des enseignes du groupe FNG n’ouvrira ses portes mardi, a indiqué Sven De Scheemaeker, du syndicat chrétien flamand ACV Puls, à l’issue d’un contact avec les curateurs. Les magasins resteront fermés tant que dureront les discussions sur un déblocage des comptes du groupe, a averti le responsable syndical.

De son côté, la CNE a annoncé plus tôt dans la journée que des travailleurs de Brantano manifesteront leur mécontentement quant à la faillite de l’enseigne mardi devant le magasin de Champion (Namur).