Economie Ils s’inscrivent auprès des caisses d’assurance sociale pour bénéficier d’un titre de séjour et des aides sociales.

Comme tout système, celui des aides sociales belges a des failles, et cela, certains l’ont bien compris, en particulier les immigrants des pays de l’Est (voir tableau ci-contre).

Ces cinq dernières années, ils ont été des milliers à demander un statut d’indépendant auprès des caisses d’assurance sociale. Ils étaient au courant qu’une simple inscription à la banque Carrefour des entreprises leur donnait accès à un titre de séjour, et donc tous les privilèges qui vont avec (CPAS, accès à la mutuelle).

Problème : ils ne travaillent pas (en tant qu’indépendant), et ne payent pas toujours leurs cotisations sociales.

(..)