Aussi incroyable que cela puisse paraître, personne ne peut dire aujourd'hui combien gagneront MM. Dewatripont et Magnée

Mathias Dewatripont et Vincent Magnée, qui seront promus respectivement vice-gouverneur et directeur à la Banque nationale le 1er juin prochain, seront payés par "une avance sur salaire", faute d'accord politique sur leur rémunération, peut-on lire vendredi dans l'Echo et De Tijd. Les données du problème sont connues: le gouvernement Di Rupo a plafonné la rémunération des patrons des entreprises publiques à 290.000 euros par an.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, personne ne peut dire aujourd'hui combien gagneront MM. Dewatripont et Magnée. Le futur gouvernement va-t-il simplement reconduire les montants actuels (438.128 euros pour un vice-gouverneur et 376.811 euros pour un directeur) ou saisir l'occasion de les réduire, s'interrogent les quotidiens économiques.

Officiellement, c'est le conseil de régence, où sont représentés les partenaires sociaux, qui doit trancher la question. Faute d'accord, il a été décidé de leur accorder dans un premier temps une avance sur salaire.