Guillaume Boutin serait le mieux placé pour devenir le prochain CEO de Proximus, selon les informations du quotidien De Tijd.

Il remplacerait donc Sandrine Dufour, CEO ad interim depuis le 21 septembre 2019, qui elle-même avait pris la place de Dominique Leroy.

Guillaume Boutin avait rejoint le Comité Exécutif de Proximus en août 2017 en qualité de "Chief Consumer Market Officer".

Cet ancien de SFR est également membre du Conseil d’Administration de Scarlet Belgium.

Le nouveau CEO devrait prendre ses quartiers en décembre, date à laquelle le mandat de Dominique Leroy se terminait.

Outre Boutin, trois autres candidats externes étaient également mentionnés à la succession: Bernard Delvaux (Sonaca), Bernard Gustin (ex-PDG de Brussels Airlines) et Grégoire Dallemagne (patron de Luminus).

Le conseil d'administration se prononcera mercredi, devant d'abord boucler un accord social.

Si Guillaume Boutin prend la tête de Proximus, "le Français sera le premier PDG étranger depuis le Néerlandais Bessel Kok (1991-1995)", rappelle le Tijd, soulignant que des leçons de flamand seraient alors "un must".