Plus de 88 millions d'actions seront émises à partir du 1er décembre

BRUXELLES `La poursuite de la croissance extérieure doit s'appuyer sur un outil de financement approprié.´ Le baron Paul De Keersmaker, président du conseil d'administration d'Interbrew résume par cette seule affirmation toute la nécessité pour le brasseur de Louvain d'entamer son introduction en bourse. Une introduction décidée dès août 1999 et prévue pour le 1er décembre prochain à l'Euronext Brussels. Le capital familial s'ouvre désormais au public et aux investisseurs institutionnels. L'ensemble des modalités relatives à la plus importante opération de ce type en Belgique ont été dévoilées ce mercredi.

Ce seront en tout 88,2 millions d'actions qui seront émises. Prix unitaire: entre 30 et 38 (entre 1.210 et 1.533 francs belges). Le tout servira notamment à financer les acquisitions des industries brassicoles anglaises Whitbread et Bass (rachetées respectivement en mai et juin derniers). Les deux prises de contrôle la seconde est toujours en attente d'une confirmation des autorités de la concurrence britannique ont permis au Belge Interbrew de se hisser à la seconde place sur le marché mondial de la bière. Et l'expansion internationale de ne pas s'arrêter là puisque `celle-ci est vitale compte tenu du marché intérieur restreint´, ouligne encore le baron De Keersmaeker. Interbrew n'avait bien évidemment pas attendu d'annoncer son opération boursière pour manifester des velléités de développement. Pour preuve, le Canadien Labatt est avalé en 1995. Quant au volume des ventes, il atteignait 17,6 millions d'hectolitres de bières en 1994. Il dépasse aujourd'hui la barre des 80 millions d'hectolitres. Quant aux chiffres d'affaire, il triple quasiment sur cette même période.

C'est le 15 novembre que les particuliers se verront concrètement ouvrir la souscription. L'offre publique de souscription est d'ailleurs lancée aussi bien en Belgique, aux Pays-Bas qu'au Luxembourg l'offre dirigée aux investisseurs institutionnels du monde entier débute quant à elle ces jours-ci. Date de clôture prévue: le 29 novembre. Le lendemain, le prix sera fixé alors que le premier jour de cotation à l'Euronext Brussels se fera le 1er décembre. Le paiement et l'émission des actions débuteront le 5 décembre. Les quelque 88 millions d'actions seront des actions ordinaires avec coupons VVPR, avec précompte mobilier réduit (15% au lieu de 25%). Toute information pourra être obtenue auprès des principales banques du pays: Fortis Banque, Banque Artesia/Banque Bacob, Dexia, KBC, BBL/Vermeulen Raemdonck et ABN-Amro.

Pour tout renseignement: 0800/23.028 (de 8 h à 23 h) ou www.interbrew.com