Etienne Denoël et Johnny Thijs rejoignent le conseil d'administration d'Electrabel, ce dernier en devenant même le président, a annoncé jeudi la filiale d'Engie, justifiant ces changements par sa volonté de développer l'ancrage local d'Electrabel.

Cinq nouveaux administrateurs d'Electrabel ont été désignés jeudi, dont deux personnalités externes: Johnny Thijs, ancien CEO de Bpost, et Etienne Denoël.

Leur présence au sein des instances d'Electrabel "permettra à l'entreprise d'être plus largement encore tournée vers l'extérieur et de renforcer le dialogue entre l'entreprise et ses parties prenantes", explique la société dans un communiqué, soulignant la "complémentarité" entre les deux personnalités.

La directrice générale d'Engie, Isabelle Kocher, rappelle au passage l'importance de la Belgique pour le groupe qui entend pleinement y mettre en œuvre se stratégie de devenir un "leader de la transition zéro carbone".

Johnny Thijs a été CEO de Bpost entre 2002 et 2014. Actuellement, il est par ailleurs président du conseil d'administration de Recticel, Corealis, Golazo et d'Hospital Logistics et administrateur de l'entreprise de transport et logistique H. Essers. Il est aussi conseiller de CVC et Lazard Benelux.

Quant à Etienne Denoël, il a été directeur au sein de la société de consultance McKinsey.