La maison-mère de Base acquiert l'opérateur alternatif pour 95 millions d'euros

BRUXELLES Belle acquisition dans le monde des télécoms belges. Lundi, le groupe néerlandais KPN, la maison-mère de l'opérateur GSM Base confirmait officiellement le rachat de Tele2/Versatel Belgique au groupe suédois Tele2 AB. Une acquisition qui a coûté 95 millions d'euros.

Tele2/Versatel, ce sont 200.000 clients en téléphonie fixe et 125.000 clients Internet ADSL. Le chiffre d'affaires de cet opérateur qui s'attaque clairement à Belgacom s'élevait en 2006 à près de 150 millions d'euros.

Selon le directeur-général de Tele2, Grégoire Dallemagne, rien ne devrait changer au sein de l'entreprise ni vis-à-vis du personnel (180 travailleurs) ni à l'égard des clients. Mieux, les activités devraient grandir. "Ainsi, nous offrirons dans un futur proche de la téléphonie fixe combinée avec des téléphones mobiles", dit-il. Une prouesse rendue possible grâce aux partenariats privilégiés qui seront conclus avec Base. Base qui devrait donc profiter pleinement de ce rachat pour se lancer par exemple dans l'ADSL.



© La Dernière Heure 2007