Economie Ils sont trois et ont en commun d’être wallons, d’avoir la soixantaine et de figurer dans le cercle des entrepreneurs connus au sud du pays. Ils entendent, en ce début juillet, envoyer au monde politique wallon un message fort : il est urgent de jeter les bases d’une négociation qui pourra déboucher sur un gouvernement stable capable pendant toute la législature à venir de relever les grands défis de la Wallonie. (...)