Le gendarme de la concurrence en Italie a infligé à Amazon une amende de plus de 1,128 milliard d'euros pour "abus de position dominante", pour avoir discriminé des vendeurs qui n'avaient pas eu recours à son service logistique.

"Amazon a porté atteinte aux opérateurs concurrents dans le service logistique du commerce électronique", a constaté le gendarme de la concurrence en Italie dans un communiqué. Le géant américain de la distribution en ligne s'était déjà vu imposer une sanction de 68,7 millions d'euros en novembre pour infraction aux règles de la concurrence.