Economie

Dans notre paisible Royaume fédéral, il existe ce qu’on appelle le principe de non-concurrence fiscale entre Régions. Force est de constater qu’il est mis à mal par la Flandre…

La preuve en 4 exemples.

1. Une taxe auto jusqu’à… 4.500 € moins chère !

La taxe de mise en circulation, celle qu’on ne paye qu’une fois, doit être acquittée dès qu’un conducteur met un véhicule sur la route (dès qu’il l’immatricule, pour être exact). C’est pareil en Flandre, en Wallonie, et à Bruxelles. Ce qui ne l’est pas, c’est le montant… Exemple : si vous avez le bonheur de pouvoir vous offrir le 4x4 BMW X5, en motorisation 4.0 litres diesel (xdrive), un jouet qui va tout de même chercher dans les 80.000 €, le montant de la TMC (taxe de mise en circulation) s’élèvera à 4.957 € en Wallonie et à Bruxelles. Et à… 468,90 € en Flandre !


La suite de cet article est à découvrir dans notre "Editions abonnés DH.be" (à partir de 4,83 euros par mois).