Trente ans après sa naissance, le consortium européen change de structure

PARIS Les actionnaires d'Airbus, qui viennent de se lancer dans la grande aventure industrielle du futur avion géant A 380, ont annoncé lundi la formation de la société Airbus Integrated Company (AIC), six mois après leur accord de principe pour la transformation du consortium européen en une société privée. `Airbus est maintenant une société intégrée en activité´, ont annoncé dans un communiqué le groupe européen d'aéronautique et de défense EADS, qui détient 80% d'Airbus, et le britannique BAe Systems (20%). La société Airbus sera formellement constituée à la fin février 2001 avec effet rétroactif au 1er janvier, ont-ils précisé, soulignant que toutes les conditions `nécessaires à la finalisation de l'accord Airbus ont été remplies´.

Les partenaires de l'avionneur européen avaient annoncé le 23 juin dernier leur décision de principe de transformer le consortium en société privée à l'occasion du lancement commercial du super-jumbo A 3XX, rebaptisé depuis A 380, destiné à briser le monopole de Boeing sur le marché des très gros porteurs. Ils ont donné leur aval au lancement industriel de cet avion géant de 555 sièges lors d'un conseil de surveillance le 19 décembre dernier au siège d'Airbus à Toulouse.