Les deux-roues de la start-up belge de vélos électriques Cowboy vont lancer leur première campagne de financement participatif le 12 décembre prochain.

Afin d'augmenter son capital et de soutenir ses ambitions, la start-up de mobilité douce annonce une levée de fonds via la plateforme londonienne, Crowdcube.

Cowboy, déjà présente dans plusieurs pays d'Europe, souhaite grandir davantage et donner la possibilité à son public de jouer un rôle officiel au sein de l’entreprise. "Pour la toute première fois, Cowboy permettra au public d’investir à peine 20 euros", annonce l'entreprise dans un communiqué.

"La croissance de Cowboy ses deux dernières années a prouvé que nos clients souhaitent réellement, non seulement, posséder un vélo électrique connecté, mais aussi faire partie de notre révolution en matière de micromobilité", explique Adrien Roose, le CEO de Cowboy.

© Cowboy

Cowboy, qui a présenté une deuxième version de son vélo électrique cette année, ouvrira dans un premier temps la participation aux 45.000 membres de sa communauté, avant d’inviter le grand public à acheter des actions de l'entreprise.

Avant même que la cagnotte ne soit ouverte au public, le fabricant de "smart bikes" a attiré des capitaux internationaux, de la part d'investisseurs de premier rang tels qu'Index Ventures et le Hardware Club, d'un montant total de 13,2 millions d'euros.

Fondée en janvier 2017 par trois entrepreneurs belges, la société a franchi le cap symbolique du million d'euros de chiffre d'affaires en seulement quatre mois et est désormais implantée -en plus de chez nous- en Allemagne, en France, aux Pays-Bas, en Autriche, au Royaume-Uni, en Espagne et en Italie.