Economie

C'est historique: le rendement belge à long terme est pour la première fois descendu à un niveau négatif. À 8h30, le taux à dix ans atteignait -0,022%. La situation est similaire en Allemagne, en France, en Finlande, aux Pays-Bas et en Autriche, rapporte l'agence Bloomberg. Le faible taux d'intérêt est une bonne nouvelle pour les emprunteurs - puisqu'il constitue la base utilisée par les banques pour les crédits hypothécaires - et pour le Trésor belge, mais une mauvaise nouvelle pour les épargnants.

Il y a un peu plus d'un an, le taux atteignait encore 1%, ce qui constituait déjà un plancher. Le niveau n'a cessé de dégringoler depuis lors, avec une forte accélération de la tendance en juin.

Les rendements sont à la baisse partout en Europe, la référence allemande à dix ans ayant plongé à -0,399% mercredi. Les investisseurs constatent que la BCE semble prête à encore assouplir sa politique monétaire. Plusieurs de ses membres ont fustigé en début de semaine le trop faible niveau de l'inflation dans la zone euro.