La Belgique compte 1,049 million d'entreprises (en excluant 343.000 sociétés fantômes identifiées par Graydon), note L'Echo. Et parmi ces entreprises, 203.500, soit 19,5% du total, se trouvent actuellement à deux doigts de la faillite et auraient besoin rapidement de 71,3 milliards d'euros de nouveaux capitaux. Ce qui fait 350.000 euros par entreprise, en moyenne.

228.900 autres sociétés (21,8%) vont à peine mieux et auraient besoin globalement de 5,4 milliards d'euros. Si l'on consolide les deux, on arrive à un besoin d'injection de fonds équivalent à 76,7 milliards d'euros pour 423.000 entreprises (41% du total).

Les 616.000 autres entreprises (58,8%) se portent bien, elles, et disposent d'un bien plus énorme matelas de réserves: 1.302 milliards d'euros environ.