Economie

Singapour s'est hissé à la première place du classement mondial de la Compétitivité du Forum économique mondial, évinçant les Etats-Unis qui, englués dans leurs guerres commerciales, sont passés à la seconde place.

La Belgique est positionnée 22e économie la plus compétitive en 2019, et recule dès lors d'un rang par rapport à l'an dernier. Le Forum (WEF, en anglais) a placé Singapour au sommet du classement de 140 économies évaluées sous le prisme de la productivité et de la croissance à long terme, le petit archipel d'Asie du Sud-Est obtenant 84,8 points sur 100. Le Forum a noté que ce pays avait profité d'un détournement du trafic commercial vers ses ports à la suite des guerres douanières entre puissances économiques mondiales. Les Etats-Unis ont en conséquence dû céder leur première place pour "se contenter" de la seconde en obtenant 83,7 points contre 85,6 en 2018.

Bien que les Etats-Unis "restent une puissance innovatrice" et la deuxième économie la plus compétitive du monde, certains signes troublants ont fait leur apparition, a souligné le rapport. Saadia Zahidi, un des directeurs du WEF, a relevé que "le sentiment" qui accompagne la volonté d'investir aux Etats-Unis s'était "rétréci". Elle a aussi pointé que les Etats-Unis avaient perdu leur première place parce que l'espérance de vie en bonne santé était désormais plus basse que celle en Chine.

La troisième place revient à Hong Kong, qui a gagné quatre rangs avec un score de 83,1 points. Le Forum a toutefois souligné que les données avaient été collectées avant les grandes manifestations pour plus de démocratie qui déstabilisent depuis plusieurs semaines cette ancienne colonie britannique.

Le premier pays européen à figurer dans le classement sont les Pays-Bas, classés 4e, progressant depuis la 6e l'an passé, et devançant la Suisse, désormais 5e, et l'Allemagne (7e).

La Belgique demeure en haut du top 20, mais glisse de la 21e à la 22e place, derrière l'Autriche. En outre, elle est à la traine par rapport à ses voisins puisque le Luxembourg (18e), la France (15e) et le Royaume-Uni (9e) précèdent le royaume dans le classement du Forum.

La compétitivité belge a perdu des points principalement dans les domaines des technologies de l'information et des télécommunications et du marché de l'emploi.

Le bas du classement WEF est occupé par la République démocratique du Congo (139e), le Yémen (140e) et le Tchad (141e). Le pays européen le moins performant est la Bosnie-Herzégovine, à la 92e place

Les paramètres pris en compte dans le classement sont en autres la sécurité, la santé, l'efficacité gouvernementale, l'infrastructure, le climat fiscal, ou encore l'enseignement.