Economie Le personnel de cabine de Lufthansa, la maison-mère de Brussels Airlines, menace de faire grève en juillet prochain en raison d'un conflit salarial., a annoncé jeudi le syndicat du personnel navigant UFO.

Le vice-président par intérim du syndicat, Daniel Flohr, a accusé la compagnie aérienne d'avoir délibérément envenimé le conflit salarial avec ses employés.

Le personnel de la compagnie low cost de Lufthansa, Eurowings dont fait partie Brussels Airlines, pourrait également se croiser les bras le mois prochain. Un vote se tiendra "très prochainement" au sein du personnel de la filiale pour décider d'une éventuelle grève.

Pour rappel, un conseil d’entreprise extraordinaire aura lieu à Diegem ce lundi au siège de Brussels Airlines. En discussions, les nouvelles mesures que Lufthansa, en grosse perte boursière la semaine dernière, a prévu pour la compagnie belge.