Economie

Netflix chutait de plus de 10% à Wall Street mercredi alors que le groupe a révélé n'avoir enregistré que 2,7 millions de nouveaux abonnements payants au cours du 2e trimestre, soit quasiment la moitié de ce qu'ils avaient prévu.

Dans un communiqué, le groupe constate que "l'ensemble des contenus a généré moins d'abonnements payants que ce que nous avions anticipé", sans pour autant mettre en cause la concurrence qui selon eux n'a "pas beaucoup changé" pendant la période sous revue.