L'Autorité des services et marchés financiers (FSMA) a imposé en 2019, 13 sanctions administratives pour des infractions à la législation financière, pour un montant total cumulé de près de 2,25 millions d'euros, a-t-elle annoncé lundi.

 

Depuis 2013 et la mise en place d'une nouvelle procédure de sanctions, c'est un total de 73 sanctions administratives que la FSMA a infligées, pour plus de 18 millions d'euros. Plusieurs sanctions étaient consécutives à des abus de marché.

"Dans un récent rapport de l'ESMA (l'autorité européenne des marchés financiers), il apparaît en outre qu'au regard de la nouvelle réglementation en matière d'abus de marché, la Belgique est le pays européen ayant imposé le plus de sanctions pour délits d'initiés en 2018", souligne encore le communiqué de la FSMA. Sept des 13 sanctions administratives imposées en 2018 en Europe pour délit d'initié l'ont en effet été par la FSMA.