Economie

Si les chiffres des dix premiers mois se confirment, 152.111 emprunteurs wallons devraient être en défaut de paiement pour au moins un de leurs crédits à la fin de l'année 2013, contre 142.100 à la fin de 2012, écrit lundi Sudpresse sur base des dernières données de l'Observatoire du crédit et de l'endettement. Mais comme certains Wallons ont plus d'un crédit en rupture de paiement, ce sont 207.000 contrats qui seront en défaut de paiement fin 2013, une hausse de 4,5% par rapport à 2012.

Tous les types d'emprunts devraient être concernés par la hausse. La vente à tempérament, un type de crédit de moins en moins octroyé, devrait par contre confirmer sa tendance à la baisse.

Les défauts de paiement touchent davantage la Wallonie et Bruxelles que la Flandre.