Economie

Le livreur de repas néerlandais Takeaway.com a mis 5 milliards de livres (5,6 milliards d'euros) pour se lier à son rival britannique Just Eat. 

Les deux entreprises ne feront désormais plus qu'une pour lutter à armes plus égales contre leurs principaux concurrents: Uber et Deliveroo.

Les deux entreprises de livraison de repas avaient confirmé vendredi discuter d'une fusion. 

Elles ont annoncé lundi s'être accordées sur les lignes directrices de celle-ci. 

Les actionnaires de Just Eat recevront 0,09744 action Takeaway par titre (de Just Eat) détenu, soit une prime de 15% par rapport au cours de clôture de vendredi. Les actionnaires de Just Eat détiendront après 52,2% de l'entité fusionnée. 

Si la fusion est approuvée, le siège de l'entreprise sera basé à Amsterdam, mais gardera sa cotation sur la Bourse britannique. 

L'actuel directeur général de Takeaway, Jitse Groen, gardera cette fonction.