Un match de foot ne mérite pas qu’on brûle un drapeau

La dernière humeur est signée Yannick Natelhoff.

Un match de foot ne mérite pas qu’on brûle un drapeau
©Montage IPM