L'Édito: une prime à la démission, tant qu’on y est ?

Une Dernière Humeur signée Alexis Carantonis.

L'Édito: une prime à la démission, tant qu’on y est ?
©D.R./BELGA
Après que les libéraux eurent milité (vainement) pour la suppression de la pension octroyée aux chômeurs de longue durée n'ayant pas travaillé au moins 20 ans et été à deux doigts de promouvoir le travail forcé pour pallier la crise des métiers en pénurie, voici que la gauche, par l'entremise du ministre de l'Emploi Pierre-Yves Dermagne (PS) et avec l'aval d'Ecolo, tente le contre-pied total au point de penalty....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité