L’Edito: un "Vaccin Safe Ticket", une obligation qui a peur de son nom

L'édito est signé Alexis Carantonis.

L’Edito: un "Vaccin Safe Ticket", une obligation qui a peur de son nom
©Montage Belga et IPM
Frank Vandenbroucke (Vooruit) a le sens du timing. Le momentum choisi pour le largage de sa traditionnelle bombe pré-Codeco, alors même que notre pays est pris en étau entre des Pays-Bas reconfinés et une France qui vient d’opter pour le pass vaccinal, ne doit rien au hasard. Le ministre de la Santé veut transformer...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité