Quand l’État s’enrichit sur le dos du consommateur

La Dernière Humeur par Vincent Schmidt.

Quand l’État s’enrichit sur le dos du consommateur
©JC Guillaume/JEAN-LUC FLEMAL
Énergie, matières premières, denrées alimentaires : les prix flambent dangereusement. Pour certains consommateurs, l’heure est venue de faire des choix. Entre manger et se chauffer, ils sont loin d’être une minorité à faire face à ce cruel dilemme. Au final, face à ces augmentations vertigineuses de prix, l’État se frotte les mains. Car les recettes TVA vont suivre le même mouvement haussier. Alors, pourquoi ne pas s’affranchir d’une partie de ces recettes au profit du contribuable/consommateur ? La fédération HoReCa de Wallonie soulignait que les petits établissements ne pourront faire face à l’augmentation du prix de leurs fournitures, café en tête. Cette augmentation se répercutera à la carte et sera donc supportée par le consommateur. La fédération en appelle donc au gouvernement pour faire passer, temporairement, la TVA...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité